L’Appellation d’Origine permet de préserver un patrimoine culturel et gastronomique.

C’est une garantie d’origine et de typicité mais aussi l’assurance qu’un produit a été fabriqué selon un savoir-faire transmis de génération en génération et transcrit dans un cahier des charges précis.

Pour être reconnu Appellation d’Origine Protégée, un produit laitier doit :

Tout savoir sur les AOP laitières françaises

C’est une promesse et la 1ère garantie de l’origine d’un produit, reconnaissable par le logo rouge et jaune. En 1925, le Roquefort est le premier fromage à être reconnu Appellation d’Origine, notion remplacée ensuite par celle d’Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). En 1996, son origine et sa typicité sont garanties par une Appellation d’Origine Protégée (AOP) au niveau européen.

Les AOP laitières françaises sont fortement présentes sur le territoire et représentent un poids économique conséquent, avec :

  • 13000 emplois en transformation et affinage
  • 13400 tonnes de produits laitiers AOP exportés
  • 45000 emplois dans les exploitations laitières

En France, il existe
50 AOP fromagères,
comprenant

Fromage AOP

45 fromages

Beurres AOP

3 beurres

Crèmes AOP

2 crèmes

233 018 tonnes de fromages, beurres et crèmes commercialisées

17 950 fermes engagées dans une démarches AOP et 2,8 emplois directs pour 100 000l de lait traités

92% de consommateurs de fromages, beurres et crèmes AOP

6 200 contrôles spécifiques réalisés chaque année

700 000 visiteurs par an parcourant les différentes routes des fromages AOP

Pour en savoir plus