Un savoir faire ancestral

Les différentes étapes de la fabrication de l’Ossau-Iraty sont clairement définies (il s’agit d’un fromage à pâte pressée non cuite dont la technologie est précise) et parfaitement maîtrisées par les fromagers laitiers et fermiers. Le lait de brebis entier est ensemencé par des bactéries lactiques. Mélangé à la présure, le lait se solidifie. C’est le caillage… On égoutte ensuite le caillé découpé en grains.

Ceux-ci, séparés du petit lait par chauffage, sont placés dans des moules. Pressé et égoutté, le fromage Ossau-Iraty est mis dans un moule et prend sa forme définitive. Le salage assure sa conservation et affine son goût. Un kilo de fromage Ossau-Iraty, non affiné, nécessite 5 à 6 litres de lait. Le fromager laisse ensuite place à l’affineur.

Un bon fromage c’est de l’amour et du temps…

Une durée d’affinage minimum est fixée afin de garantir un développement satisfaisant des arômes spécifiques de l’Ossau-Iraty. Ce délai est de 80 jours pour le petit format et de 120 jours pour le gros format. Les taux de matière grasse et de matière sèche du fromage sont eux aussi fixés (respectivement 50% et 58%). Ils sont en effet des indicateurs fiables de la composition du lait, du soin pris lors de la fabrication et de la durée d’affinage du fromage.

Rencontrez Intza productrice de fromages fermiers AOP Ossau-Iraty installée à St Just Ibarre et découvrez les coulisses de la fabrication du fromage AOP Ossau-Iraty.

Pour en savoir plus