Des races locales

Le lait provient de brebis de races locales, que sont les Manech tête noire et tête rousse, ainsi que les Basco-béarnaises, trois races adaptées au terroir qui sont capables de supporter l’humidité, la pâture et la transhumance. Elles produisent un peu de moins de lait que d’autres races mais sont les seules capables de valoriser le terroir basque et béarnais.

Une alimentation locale et non OGM

Les brebis reçoivent une alimentation respectueuse de leur nature de ruminants, privilégiant la pâture et les fourrages. Elles sont complémentées en céréales et oléoprotéagineux non OGM pour rester en forme. Les brebis sont très souvent dehors, sur les pâturages , où elles consomment une grande partie des fourrages qui leur sont nécessaires.

3 races locales

Manech Tête Noire

Manech Tête Rousse

Basco-Béarnaise

UNE SAISONNALITÉ MARQUÉE

Afin de respecter le cycle naturel des brebis de races locales, la production du lait et la fabrication du fromage sont saisonnières c’est-à-dire qu’elles ne sont pas traites pendant une période de l’année (100 jours minimum de « repos » dont septembre octobre). Cette période de non production est également propice au maintien de la transhumance.

Pour en savoir plus